Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Bienvenue chez CENTURY 21 Piquot Immobilier, Agence immobilière ST JEAN DE MONTS 85160

Triathlon – Saint Jean de Monts, sur le podium des grandes compétitions

Publiée le 09/03/2017

Plus qu’un triathlon, c’est tout un week-end sportif qui se déroule à St Jean de Monts en fin juin. Qu’est ce qui fait ainsi courir, nager et pédaler, les participants ?

Le triathlon international de Saint Jean de Monts se positionne en tête des grands événements sportifs.  Pour sa 33ème édition, les efforts vont s’enchaîner les 24 et 25 juin 2017. La qualité du site, de l’organisation, de l’animation, le niveau relevé des compétiteurs concourent au succès des épreuves.
Des courses pour tous
Sur le front de mer, plusieurs courses se déroulent tout au long du week-end qui marque l’entrée dans l’été. Une course jeune, un XS (petites distances) féminin, un XS relais, un triathlon S avec 750 m de nage, 20 km de vélo et 5 km de course à pied et enfin un triathlon M comportant 1,5 km de nage, 40 km de vélo et 10 km de course à pied permettent à tous les âges, aux novices comme aux athlètes confirmés, de prendre le départ. Ces dernières années, les inscriptions sont en hausse sur les petites distances, surfant sur l’engouement général pour les sports d’endurance de plein air.
Une large mobilisation pour une bonne organisation
Sur ce parcours vendéen, près de 1200 coureurs mouillent leur dossard. Ils viennent essentiellement de l’ouest de la France mais aussi de l’étranger avec de nombreux représentants de la Grande-Bretagne ou de la Russie. 10 000 spectateurs sont présents pour les applaudir et les encourager. Auprès des participants et du public, 250 bénévoles sont à pied d’œuvre. 50 d’entre eux sont issus du club organisateur, le Saint Jean de Monts Vendée Triathlon Athlétisme, et 200 proviennent de d’autres associations locales. Philippe Gaudin, président du Club, n’hésite pas à dire que l’organisation est « maintenant bien rôdée » et que la ville montre qu’elle « sait accueillir ».
D’autres compétitions très courues
Pour aboutir en fin de saison sportive à cette épreuve-phare du littoral, le club s’entraîne toute l’année en organisant d’autres rendez-vous importants. A la mi-février, le trail du pays de Monts rassemble 2000 partants. En avril, le Duathlon associe course à pied et vélo. Il compte pour la qualification des clubs en coupe de France. Cette présence récurrente dans le calendrier des épreuves est un gage de sérieux et de bonne représentativité pour les fidèles sponsors du club montois. Au fil des chronos, des partenariats durables se sont établis entre les entreprises, les institutions régionales et les organisateurs.
Le fief vendéen du triathlon
Ce n’est pas un hasard si le Club montois peut aligner (et s’aligner sur) autant d’épreuves emblématiques. Cela traduit la force du Club qui compte 310 licenciés dont 150 en triathlon, ce qui en fait le plus important de Vendée dans cette discipline. Parmi ces adeptes d’endurance à répétition, beaucoup sont des féminines et des jeunes, encadrés par une école exemplaire. « Nous avons un des plus fort taux de licenciées triathlètes féminines et un tiers de moins de 18 ans » souligne Philippe.
Un joli palmarès institutionnel
L’accueil et la formation assurés par le Club lui valent d’être récompensé par plusieurs labels officiels, fédéraux et nationaux. Il est ainsi labellisé Triathlon durable, Triathlon féminin, Handisport, Sport Santé Loisirs, Ecole de Triathlon, Ecole d’athlétisme, Sport Responsable… Ils démontrent la volonté de s’ouvrir à tous et de permettre des pratiques sportives de tous styles, dans de bonnes conditions : pour le plaisir, l’entretien de sa forme, l’intégration sociale, la compétition…
Médaillé, à plus d’un titre
Au niveau des performances, les sportifs du Club déroulent un beau palmarès. Sébastien Couton monte régulièrement sur les podiums de cross et l’équipe Elite est vice-championne de France dans cette discipline. Brice Daubord est champion de France 20016 de cross-triathlon nature (avec VTT). Avec Gwladys Lemoussu, le Saint Jean de Monts VTA a apporté à la France la seule médaille olympique en athlétisme (paratriathlon) des Jeux Paralympiques de Rio 2016. Des titres que Philippe, en tant que président et compétiteur averti, compte bien perpétuer et faire briller au cours des saisons à venir.
 
Pour suivre l’actualité du club ou le rejoindre : http://www.triathlon-vendee.com

Notre actualité